Les recettes et astuces culinaires de Christelle

1 décembre 2008

Restaurant « Les Magnolias » au Perreux-sur-Marne (94)

Publié par Christelle dans Critiques de restaurants

On attendait bien des surprises (agréables) avec ce restaurant noté 17/20 au Gault et Millau. Hélas, si la nourriture fut dans l’ensemble de bonne qualité, nous sommes restés sur notre faim et le service, qui fut déplorable, à gâché le repas. Bref un 17 bien immérité…

Deux menus sont proposés : un à 58 euros (amuse-bouche, entrée, plat, dessert, mignardises) et un dit de dégustation, à 90 euros environ. Nous avons opté pour le moins onéreux. Voici point par point mes critiques :

- Apéritif : mon mari a pris l’apéritif maison (champagne + liqueur de mirabelle). Au final, on lui amène un verre à moitié rempli (facturé 12,50 euros), avec un champagne très moyen mêlé à quelques gouttes de mirabelles donc guère fameux. De mon côté j’ai pris leur cocktail de jus de fruits, peu onéreux certes (autour de 5 euros) mais d’une simplicité affligeante (jus d’orange et trait de grenadine en somme), le tout accompagné d’une minuscule cuillère de brandade de morue et d’un petit verre rempli d’un potage tiède.

- Prise de la commande : au bout de 15minutes d’attente on daigne prendre notre commande. Tout se passe bien jusqu’à ce que le sommelier arrive et là mon mari lui annonce que nous ne prendrons pas de vin (étant enceinte et mon mari ayant déjà bu un verre d’alcool cela peut se comprendre…) mais que nous souhaitons une eau pétillante. Quelques secondes plus tard, sans exagérer, un serveur déboule à notre table avec une bouteille de Badoit rouge débouchée à la main et nous en sert sans même nous demander si on désire cela… Je lui demande poliment s’il est normal de nous servir cette eau pétillante sans même nous demander au préalable la marque que l’on souhaite (je déteste les eaux trop pétillantes !!!) et il nous répond qu’il n’a que de la Badoit… Quel culot, alors qu’à la table d’à côté le serveur leur a proposé de la Badoit mais aussi de l’eau de Perrier, de la Chateldon etc. Bref ça commence mal…

- Entrée : j’ai choisi la poitrine de veau et mon mari le foie gras. Rien de très original de son côté et du mien c’était plutôt réussi, la texture était fondante et agréable. Seul bémol, on nous a servi un verre marrant rempli de potage poireaux/ pommes de terre en accompagnement (enfin juste mon mari car moi contrairement à ma voisine de table qui avait commandé la même chose je n’ai pas eu ce fameux potage mais un petit gobelet de potage à la ciboulette…). Et on s’est aperçus que quasiment tout le restaurant avait eu ce fameux verre de potage alors qu’a priori tout le monde n’avait pas commandé la même entrée…

- Le Pain : une mini baguette très grillée et avec peu de mie. Aucun choix de pain. On a eu le droit qu’à une mini baguette par personne pendant tout le repas. Si vous en voulez davantage, il faut demander (ce qui ne se fait pas) !!!

- Plat de résistance : nous avons pris l’agneau. Un petit morceau d’agneau cuit comme il faut mais pas très tendre, baignant dans une sauce verte très réussie. En accompagnement, une petite casserole en cuivre remplie d’une sorte de purée de pommes de terre mêlée de fromage (un peu comme de l’aligot) avec un verre de liquide chaud aromatisé à la menthe (ça n’allait pas du tout avec le plat). Et là encore on s’aperçoit en regardant les tables alentour que tout le monde a cette purée. La plupart ont eu la chance d’avoir un petit macaron à la moutarde en plus (ceux qui ont commandé du vin sans doute…).

- Fromage : en supplément : 12 euros par personne. On s’est abstenu car l’ambiance n’y était déjà plus (je signale au passage que les serveurs ne sourient pas, récitent les intitulés de plats rapidement, d’une voix monocorde et sans aucun enthousiasme…).

- Dessert : j’ai pris le 4-21 au caramel beurre salé : il s’agit de trois dés (reproduits fidèlement) fourrés au caramel beurre salé, accompagnés d’une crème anglaise et d’un ersatz de pastis sans alcool. La présentation était superbe. Mon mari a opté pour un dessert au chocolat blanc et noir avec des fruits de la passion, beaucoup plus classique mais néanmoins très bon.

- Mignardises : deux mini canelés, deux sortes de mini muffins, quatre truffettes au chocolat. Là encore nous n’étions pas dans les petits papiers des serveurs/restaurateurs car nous n’avons pas eu droit aux barbes à papa mentholées qui ont pourtant été servies aux deux tables autour de nous qui avaient pris le même menu…

Conclusion : Un restaurant qui pour nous ne dépasse pas la note de 14/20. La mesquinerie dont ils ont fait preuve nous a vraiment choqués. Les plats sont bien mais rien d’exceptionnel. Par rapport à leur site Internet, les intitulés sont différents. Les quantités sont minimes. Les accompagnements semblent toujours identiques, que vous preniez du poisson, de l’agneau ou de la poularde… Il y a trop de potages… Quelques efforts pour le dessert.

Laisser un commentaire

potager la mayanne |
sucrésalé de sasa |
Recettes simples et savoure... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ptit cake en apparté
| lacuisinedesolange
| pizzadumonde